Un lieu magnétique

 

Edifié dans la courbe du grand Rhône, au point exact où l'axe de la coulée du fleuve rejoindrait sur la carte le Cardo de la ville antique, l’ancien Grand-Prieuré de l’Ordre de Malte, bâti à la fin du XVe siècle, a toutes les données d'un lieu magnétique.

Il se signale d’emblée par le point précis qu’il s’est choisi, au centre de la courbe que dessine soudain le Rhône avant de filer droit vers la mer : un vis-à-vis unique, que vient parfaire l’orientation du bâtiment, posé clairement de biais, face au courant, et qui a donné à l’édifice cette figure de navire à l’ancre qui se ressent si fort de l’intérieur.

L’orientation affirmée vers le nord n’y fait qu’aiguiser la dimension d’un paysage dont toutes les composantes – l’intensité lumineuse du ciel, la force tumultueuse du courant, la puissance du vent ici à son maximum d’intensité… – n'ont cessé d'inspirer tous ceux qui l'ont pensé, habité, arpenté et nourri...

C'est dans cette orientation géographique et cette dédicace au fleuve que le musée a puisé son histoire et inscrit aujourd’hui son projet de développement. Fondamental dans l’esprit des lieux, le bâtiment y figure bien comme objet premier de la collection.

image rhone musee reattu